SNCF : des amendes plus chères pour les fraudeurs ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 12/09/2014Durée : 00h45

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Elise Lucet : Merci Les derniers moments du procès d'Oscar Pistorius en Afrique du Sud. Depuis hier, c'est un soulagement pour l'ancien champion paralympique. La thèse de l'assassinat est écartée mais il est reconnu coupable d'homicide involontaire. Il risque jusqu'à 15 ans de prison, mais on ne connaîtra pas la peine exacte avant plusieurs semaines. La SNCF veut lutter contre les fraudeurs. Les voyageurs indélicats lui coûtent 300 millions d'euros par an. La compagnie envisage sérieusement de doubler le montant des amendes et de prendre d'autres mesures dissuasives.

Des amendes bien plus chères. Pour faire peur aux fraudeurs, la SNCF s'apprête à sévir en frappant au porte-monnaie des voyageurs récalcitrants.

Le prix de l'amende va augmenter, ça va vous dissuader.

Je ne pense pas que ça va changer, les gens vont continuer a frauder.

Pour la SNCF c'est une bonne idée, pour l'usager plus ou moins malin, ça l'est moins.

Je n'ai pas a payer pour ceux qui ne veulent pas payer.

En fait, les PV n'effraient plus une partie des usagers et la fraude ne cesse d'augmenter. Plus de 300 millions d'euros de manque à gagner par an. L'idée serait de doubler le prix des amendes. Actuellement, pour un trajet l'amende va de 25 à 35 euros en plus du billet de train. Des sommes jugées trop faibles.

Il faut que ça soit dissuasif. Quand vous avez une amende trop faible, vous faites un calcul. Cela coûte moins cher de payer une amende au bout de 10 voyages plutôt que d'acheter un billet.

Dans quelques semaines, le transporteur annoncera un plan pour traquer les fraudeurs. Des amendes plus élevées, des contrôleurs mieux organisés. Autre piste : un filtre plus sévère avant l'accès au train.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==