Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le témoignage de Jean-Pierre Bibring, responsable de l'atterrissage de Philae

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Pierrre Bibring est astrophysicien. Responsable de l'atterrissage de Philae sur Tchouri, il détaille les travaux qui restent à accomplir.

"On peut enfin faire des images au sol, on peut enfin faire des expériences au sol", se félicite Jean-Pierre Bribing. Il précise toutefois qu'il y a 12 heures de décalage "parce qu'il a fallu se poser dans un autre endroit." "Factuellement,ajoute-t-il, on a encore des images qui sont en train d'être prises : le lander (l'atterrisseur) va être encore en visibilité de l'orbiter pendant encore quelques heures, donc tout ce qui nous a été accumulé la nuit est en train de nous être transmis, et ce que l'on va faire dans les heures qui viennent, c'est d'analyser tout cela".

 "L'énergie solaire prendra le relais"

 "D'ici samedi, nous allons d'abord travailler sur les batteries primaires, ensuite ce sont les batteries solaires qui prendront le relais". Reste une inconnue : il faut que Philae soit bien orienté pour pouvoir capter les rayons du soleil. Autrement, il risque de se retrouver à court d'énergie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.