Une femme de 61 ans meurt pendant l'attente aux urgences

Une patiente est décédée samedi alors qu'elle était dans la salle d'attente des urgences de l'hôpital Cochin à Paris. Selon France Bleu 107.1, le décès de cette femme a été constaté plusieurs heures après son arrivée. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, demande à l'AP-HP de faire "la lumière dans les meilleurs délais". 

(Maxppp)

Une femme âgée de 61 ans est décédée dans la salle d'attente
des urgences de l'hôpital de Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris. Elle
y avait été conduite par les pompiers pour soigner une plaie. La famille n'avait
pas déposé plainte mercredi soir, mais une enquête interne à l'hôpital est ouverte.

Une découverte tardive 

Samedi après-midi, une patiente est amenée par les pompiers au
service des urgences de l'hôpital Cochin pour une plaie au pied, après une
chute à priori sans gravité. Selon les informations de France Bleu 107.1, cette
femme a été vue dans la demi-heure pour un premier examen, avant d'être aiguillée vers la salle d'attente. A plusieurs reprises, elle aurait été appelée sans succès par des médecins. Ce n'est que tardivement en soirée, vers 23h,  que l'équipe de nuit a découvert la patiente sans vie, dans un fauteuil.

Une enquête interne est ouverte

La famille de la patiente n'a pas porté plainte mais des
investigations internes à l'hôpital Cochin sont menées, afin de vérifier le
déroulé de l'après-midi de samedi. Par ailleurs la CGT de l'Assistance Publique
des hôpitaux de Paris (APHP) a fait remarquer la prise en charge tardive. Et le syndicat lance
l'alerte sur un service plus chargé à Cochin depuis la fermeture
des urgences de l'Hôtel-Dieu, en novembre 2013. Depuis ette date celles de l'hôpital de Cochin accueilleraient quotidiennement  20 à 30 patients supplémentaires.