Cet article date de plus de quatre ans.

Un empire de cités médiévales découvert sous la jungle cambodgienne

Il s'agit de l'une des découvertes archéologiques les plus importantes des dernières décennies.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le temple Prè Rup à Angkor au Cambodge, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco. (BRUNO MORANDI / ROBERT HARDING HERITAGE / AFP)

Une découverte majeure pour l'archéologie. Une nouvelle technologie basée sur le laser a permis de détecter un empire du XIIe siècle, a révélé The Guardian, le 11 juin 2016. Les archéologues sont en mesure d'affirmer que les villes médiévales se trouvant sous la forêt près du site d'Angkor sont vieilles de 900 à 1400 ans. Certaines cités seraient aussi grandes que la capitale cambodgienne, Phnom Penh.

Plus grand empire du monde au XIIe siècle

Les résultats des recherches doivent encore être publiés lundi dans le Journal of Archaelogical Science, mais si les informations du Guardian sont confirmées les archéologues auraient découvert le plus grand empire du monde au XIIe siècle. "Nous avons découvert des villes entières sous la forêt dont personne ne connaissait l'existence", s'est réjoui un archéologue australien.

Des résultats en 2012 ont permis aux archéologues de débloquer des fonds pour continuer les recherches. Ils ont fait voler un hélicoptère au-dessus des sites touristiques et les lasers ont produit des images détaillées du sol qui ont permis de dévoiler l'ampleur de l'empire urbain vieux de neuf siècles. Cette avancée pour la science pourrait remettre en cause certaines hypothèses sur la façon dont l'empire Khmer s'est constitué et la chute d'Angkor. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.