03 juillet 2015 : Solar Impulse vole cinq jours avec le soleil

L’avion solaire et son pilote, André Borschberg, sont entrés dans la légende de l’aviation, le 3 juillet 2015, en volant cinq jours et cinq nuits avec le soleil comme seule source d’énergie.

France 2

Ce jour-là, les côtes d’Hawaï en plein Pacifique sont enfin en vue. Parti du Japon Solar Impulse et son pilote André Borschberg sanglé dans sa cabine monoplace viennent de réaliser ce qui semblait impossible : 8900 kilomètres pour cinq jours et cinq nuits avec le soleil comme seule source d’énergie. Épuisé, le pilote tombe de fatigue et de bonheur dans les bras de celui qui le relaie, étape après étape, dans le premier tour du monde en avion solaire.

"Sans une goutte de carburant, à l’énergie solaire, sans pollution"

Pour Bertrand Piccard, concepteur et pilote de Solar Impulse : "sans une goutte de carburant, à l’énergie solaire, sans pollution. Tout le monde nous disait que c’était impossible et pourtant c’était possible donc c’est l’euphorie." C’est Bertrand Piccard lui-même qui a imaginé ce laboratoire volant aux ailes en panneaux solaires aussi grandes que celles d’un A380. Avec ses quatre moteurs électriques, il atteint 100 km heures le jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avion Solar Impulse 2 vole au-dessus de l\'océan Atlantique, le 21 juin 2016.
L'avion Solar Impulse 2 vole au-dessus de l'océan Atlantique, le 21 juin 2016. (SOLAR IMPULSE 2 / AFP)