Sciences : le laser de l'extrême expérimenté à l'université de Paris-Saclay

Le laser de l'extrême, c'est une avancée redoutable dans le domaine de la recherche en France.

FRANCE 3

Derrière cette porte, la réalité rejoint la science-fiction. La tenue de sécurité est de rigueur, car dans quelques instants, ces chercheurs vont allumer un des lasers les plus puissants du monde. Cette petite boule de lumière en suspension dans l'air atteint la température extrême de 100 000 degrés. Avec cette chaleur, l'air se désintègre littéralement et créée un halo de lumière multicolore.

Atteindre l'infini petit

En maîtrisant et en ordonnant ce halo de lumière, les chercheurs ont réussi à atteindre l'infini petit. Cette machine laser permet aujourd'hui de filmer, mais aussi de contrôler les électrons. Cette capacité est déjà utilisée confidentiellement pour des applications en électronique ou en chimie. À l'aube d'une révolution technologique, l'université de Paris-Saclay, pionnière dans ce domaine, est aujourd'hui le leader mondial des lasers de l'extrême.

Le JT
Les autres sujets du JT