Quand des chercheurs vont se faire "décuire" un oeuf

Une équipe de chercheurs américains à réussi à "décuire" un oeuf. Ils ont chauffé un oeuf pendant 20 minutes à 90°. Ils ont donc obtenu un oeuf dur. Partant de là, ils ont réussi à dissoudre le blanc d’œuf et à redonner aux protéines leurs formes initiales. La découverte pourrait servir à la lutte contre le cancer.

(Des chercheurs américains sont parvenus à faire "décuire" un oeuf © Maxppp)

Quand un oeuf cuit, il devient dur parce que les protéines qu'il contient s'agglutinent. Les chimistes ont d'abord arrosé l'oeuf dur avec de l'urée. C'est une substance qui liquéfie la masse solide de l'oeuf. A cette étape, les protéines se dissocient mais elles restent en boule, elles sont inutilisables. Des chercheurs ont donc inventé une machine dans laquelle les protéines tournent à toute vitesse. Elles sont démêlées, étirées et elles reviennent à leurs formes initiales. 

Lutte contre le cancer et industrie agro-alimentaire

Derrière cette démonstration sur un oeuf, nos chimistes avaient une autre idée. Dans un laboratoire  les protéines qui sont étudiées dans les tubes à essai forment souvent de la gélatine. Il faut environ quatre jours pour nettoyer les éprouvettes et les protéines sont perdues. Avec ce système il ne faut que quelques minutes et surtout on retouve les protéines de départ et on peut faire de nouvelles expériences avec elles.

Voila donc un moyen pour baisser le coût de fabrication par exemple de certains traitements contre le cancer. Une innovation qui intéresse aussi les industries agro-alimentaires qui utilisent des protéines.