Cet article date de plus de neuf ans.

Mobilisation attendue pour les 25 ans du Téléthon

Le coup d'envoi du 25ème Téléthon est donné ce soir : trente heures de télévision, 200.000 bénévoles et 25.000 animations. Parrainé par l'humoriste Gad Elmaleh, il espère, malgré la crise et la baisse des dons ces dernières années, dépasser la somme récoltée l'an dernier pour la recherche contre les maladies génétiques et rares.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Benoit Tessier Reuters)

Pour ses 25 ans, le Téléthon cherche un nouveau départ. En 2010, le marathon caritatif avait recueilli des dons en recul de 5%, à 90,5 millions d'euros. En 2009, ils étaient déjà en baisse de 10%, à 95,2 millions d'euros, soit leur plus fort recul depuis 1991.

La crise laisse planer le doute sur la mobilisation des Français, mais les organisateurs mettent une partie du résultat moindre de l'an dernier sur le compte de la polémique avec Pierre Bergé. L'horizon, sur ce plan là, semble plus dégagé cette année et du coup, ils espèrent un retour en force des donnateurs.

L'humoriste et acteur Gad Elmaleh sera le chef d'orchestre en charge de convaincre les téléspectateurs d'envoyer leurs dons au désormais fameux 36 37 ou sur internet (www.don.telethon.fr). Toutes les chaînes de France Télévision sont mobilisées pour 30 heures de direct, opération à laquelle s'associera Radio France. 200.000 bénévoles seront mobilisés par l'AFM pour receuillir les appels et quelques 25.000 animations auront lieu ce week-end pour soutenir la recherche médicale sur les maladies génétiques et/ou rares, au premier rang desquelles la myopathie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.