VIDEO. Curiosity douche les espoirs de vie sur Mars

La sonde américaine n'a pas détecté de méthane dans l'atmosphère de la planète rouge. Or ce gaz est souvent le signe d'activités biologiques.

VICTOIRE TUAILLON - FRANCE 2

La présence d'une vie sur Mars semble de plus en plus improbable. La sonde américaine Curiosity n'a pas détecté de méthane dans l'atmosphère de la planète rouge. Or ce gaz, produit à 95% par des microbes sur Terre, est souvent le signe d'activités biologiques.

Selon les mesures effectuées par le robot explorateur, publiées jeudi 19 septembre par la revue américaine Science, le méthane, s'il existe dans l'environnement martien, ne peut pas représenter plus de 1,3 partie par milliard en volume sur Mars. A peine un sixième du niveau précédemment estimé.

Une déconvenue pour les chercheurs. Depuis dix ans, des scientifiques avaient fait part d'observations de panaches de méthane dans l'atmosphère martienne. En mars 2003, un groupe de chercheurs avait ainsi mesuré un nuage de méthane de 19 000 tonnes près de l'équateur de la planète. Mais ces observations avaient été réalisées depuis la Terre ou par des orbiteurs tournant autour de Mars.

Une photo de la sonde américaine Curiosity, le 7 février 2013 sur Mars.
Une photo de la sonde américaine Curiosity, le 7 février 2013 sur Mars. (NASA / JPL-CALTECH / MSSS / AFP)