Cet article date de plus de six ans.

Azote détecté à la surface de Mars : une autre indication d'une vie passée

Ces traces ont été trouvées grâce au robot Curiosity.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le robot Curiosity sur le site de Mojave, sur la planète Mars, dans un cliché rendu public le 24 mars 2015 par la Nasa, l'agence spatiale américaine. ( NASA / JPL-CALTECH)

La planète Mars a-t-elle abrité la vie dans un passé lointain ? De nouveaux indices semblent l'attester. Pour la première fois, des scientifiques ont détecté, grâce au robot Curiosity, de l'azote à la surface de Mars dans des nitrates, a indiqué la Nasa, l'agence spatiale américaine, mardi 24 mars.

Les nitrates sont une catégorie de molécules qui contiennent de l'azote sous une forme pouvant être utilisée par des organismes vivants, a expliqué la Nasa. L'azote est indispensable pour toutes les formes de vie connue, puisqu'il constitue un élément clé des plus grandes molécules comme l'ADN, qui code les instructions génétiques de la vie.

Pas de signes d'organismes vivants actuels

Toutefois, les scientifiques soulignent qu'il n'y a aucune indication suggérant que ces molécules de nitrate découvertes par un instrument de Curiosity proviennent d'un organisme vivant. En effet, la surface de Mars est aujourd'hui inhospitalière à toute forme de vie connue.

L'équipe scientifique de Curiosity a déjà découvert des indices prouvant que la vie a pu exister sur Mars il y a plusieurs milliards d'années. Par exemple, le robot a trouvé d'anciennes traces d'eau liquide abondante, comme en témoignent des lits d'anciennes rivières et la présence de matériaux organiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.