Cet article date de plus de quatre ans.

Heure d'hiver : les pays qui ne changent pas d'heure

Nous changerons d'heure dans la nuit du samedi 29 octobre au dimanche 30 octobre. Nous pourrons dormir une heure de plus. Une pratique abandonnée par beaucoup de pays dans le monde.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Selon un rapport ministériel, la moyenne du temps de travail des Français est de 39 heures par semaine. (Photo d'illustration) (JEFF PACHOUD / AFP)

Dans la nuit de samedi à dimanche, la France s'apprête à passer à l'heure d'hiver. À 3 heures du matin, il sera à nouveau 2 heures. Une pratique qui n'est pas partagée par tous les pays du monde. Beaucoup l'ont abandonnée au fil des ans.

La Turquie est le dernier pays en date à avoir choisi de ne plus changer d'heure. En septembre dernier, le gouvernement a expliqué vouloir "profiter plus longtemps de l'ensoleillement".

La Russie a arrêté de changer l'heure sur sa montre en 2011. Pour le président de l'époque, Dimitri Medvedev, le changement était "dommageable pour le rythme biologique des individus". Il posait aussi des problèmes fréquents dans ce pays de 11 fuseaux horaires.

Autre exemple : aux États-Unis, chaque État décide lui-même. Seul l'Arizona, proche du Mexique, ne touche pas sa montre. Depuis 1967, les habitants sont restés à l'heure d'hiver pour avoir moins de soleil, moins de chaleur et donc consommer moins de climatisation.

D'autres pays ont abandonné l'heure d'hiver au fil des ans car ils considéraient le gain énergétique trop faible : la Chine, l’Afrique du Sud, l’Argentine, la Tunisie, l'Égypte ou encore l'Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.