VIDEO. Pas de crise ukrainienne dans l'espace

Pour répondre à une question sur la situation en Ukraine lors d'une conférence de presse précédant leur départ pour la Station spatiale internationale, un cosmonaute, un astronaute et un spationaute se sont pris dans les bras.

RT / YOUTUBE

Les tensions géopolitiques provoquées par la crise en Ukraine ne s'inviteront pas dans l'espace. C'est le message adressé au monde par les trois astronautes qui s'apprêtent à rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). L'Allemand Alexander Gerst, le Russe Maxim Surayev et l'Américain Reid Wiseman se sont pris dans les bras, mardi 27 mai, à la veille de leur décollage pour l'ISS, la Station spatiale internationale. 

Un "hug" suivi d'un "selfie"

Lors d'une conférence de presse au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, les trois hommes ont été interrogés par un journaliste russe sur l'ambiance au sein de leur équipage, au moment où les relations diplomatiques entre leurs pays respectifs se sont tendues en raison de la crise ukrainienne. Plutôt que de s'attarder en considérations géopolitiques, les trois hommes se sont donné une accolade, tout sourire. Un "hug" chaleureux qu'ils ont accompagné d'un "selfie" amical, pris devant les journalistes du monde entier. Et les trois amis ont promis de continuer à tweeter depuis l'espace.

Les astronautes allemand Alexander Gerst (G), russe Maxim Surayev (C) et américain Reid Wiseman (D) se prennent dans les bras, le 27 mai 2014 au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à la veille de leur décollage pour l\'ISS.
Les astronautes allemand Alexander Gerst (G), russe Maxim Surayev (C) et américain Reid Wiseman (D) se prennent dans les bras, le 27 mai 2014 au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à la veille de leur décollage pour l'ISS. (SHAMIL ZHUMATOV / REUTERS)