Un lac de glace photographié à la surface d'un cratère de la planète Mars

Cette image a été captée par la sonde Mars Express, de l'Agence spatiale européenne. 

Vue d\'un lac de glace à la surface du cratère Korolev sur la planète Mars, photographié par la sonde Mars Express et diffusée par l\'Agence spatiale européenne le 21 décembre 2018.
Vue d'un lac de glace à la surface du cratère Korolev sur la planète Mars, photographié par la sonde Mars Express et diffusée par l'Agence spatiale européenne le 21 décembre 2018. (AGENCE SPATIALE EUROPEENNE)

Blanc sur rouge. Un immense lac de glace d'eau a été photographié à la surface d'un cratère de la planète Mars, comme on peut le voir sur une photo partagée par l'Agence spatiale européenne (ASE) sur Twitter, vendredi 21 décembre. "Un peu trop éloigné pour une escapade hivernale de dernière minute", plaisante l'ASE sur son site, indiquant que cette image féérique a été captée par la sonde Mars Express, lancée le 2 juin 2003 et qui gravite autour de la Planète rouge depuis. Le cratère en question se nomme Korolev, du nom de Sergueï Korolev, surnommé le père de la technologie spatiale soviétique, et mesure 82 kilomètres de diamètre. 

Ce cratère se trouve dans les basses terres de l'hémisphère nord martien, au sud d'une vaste étendue de terrain dunaire qui entoure une partie de la calotte polaire nord de la planète, appelée Olympia Undae, précise l'ASE. 

C'est un exemple particulièrement bien préservé de cratère martien et son centre abrite une couche de glace de 1,8 km d'épaisseur toute l'année, explique l'agence spatiale. Un phénomène appelé "piège froid". Le fond du cratère est profond et se situe à environ deux kilomètres à la verticale sous son rebord. L'air se déplaçant au-dessus du dépôt de glace se refroidit, créant une couche d'air froid qui agit comme un bouclier et permet à cette couche de glace de rester stable en permanence.