Tourisme spatial : quatre amateurs en orbite avec SpaceX

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tourisme spatial : quatre amateurs en orbite avec SpaceX
Article rédigé par
L. de la Mornais, T. Donzel - France 3
France Télévisions

Imaginez-vous passer trois jours en orbite autour de la Terre sans aucun astronaute professionnel ni pilote à bord. C'est ce que vivent, en ce moment-même, quatre pilotes américains. Ils viennent de débuter cet incroyable voyage en apesanteur dans un vaisseau de SpaceX, une première qui ouvre le champ des possibles.

Chez SpaceX, l'ambiance est décontractée, le compte à rebours se fait en cœur et ça n'empêche pas d'être ponctuel. La fusée Falcon est partie pile à l'heure, ses flammes offrent un spectacle sur les baies autour de Cap Canaveral, aux États-Unis, comme un soleil levant à grande vitesse qui éclaire la nuit. Quatre civils sont à bord, c'est du jamais vu, il n'y a aucun professionnel, y compris le premier commandant de bord milliardaire. Les voilà qui contemplent la Terre via le plus grand dôme d'observation jamais installé sur un vaisseau spatial.

Le rêve américain

Les membres d'équipage sont arrivés quelques heures plus tôt, détendus et conduits par le milliardaire Jared Isaacman, qui a quitté l'école à 16 ans et a fait fortune dans les paiements en ligne. Un rêve américain à lui tout seul. Mais ces quatre astronautes ne sont pas tout à fait des touristes. Ils ont suivi un entraînement intensif pendant cinq mois. Leur mission orbitale sera plus poussée que les récents sauts de puces de Jeff Bezos et Elon Musk. Ils feront 50 fois le tour de la Terre. L'athlète français Philippe Croizon, quadruple amputé, a lui aussi assisté au lancement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.