VIDEO. Visitez la Station spatiale internationale en deux minutes

Habitée en permanence, l'ISS est optimisée pour que son équipage international puisse vivre et travailler, dans un espace limité. 

Sa surface totale dépasse à peine celle d'un terrain de football, mais les astronautes évoluent dans de longs couloirs exigus, où tout est optimisé. En effet, depuis le début des années 2000, la Station spatiale internationale (ISS), est habitée en permanence. Le Français Thomas Pesquet, qui décolle jeudi 17 novembre, va y vivre pendant six mois, avec cinq autres astronautes. Il va y manger, y dormir, mais surtout y travailler. 

Thomas Pesquet aura sa petite cabine, d'où il pourra appeler ses proches et dans laquelle il aura intérêt à accrocher son sac de couchage, s'il ne veut pas que ses collègues le déplacent pendant son sommeil (ce qui arrive souvent la première nuit...). Mais tous les autres espaces sont communs et les sanitaires côtoient la machine de musculation. 

Voici donc un aperçu du lieu de vie de Thomas Pesquet pendant son séjour, de la chambre au laboratoire, en passant par la coupole avec vue sur la Terre.

L\'astronaute américain Nicholas Patrick, accroché au module Cupola de la Station spatiale internationale, le 17 février 2010.
L'astronaute américain Nicholas Patrick, accroché au module Cupola de la Station spatiale internationale, le 17 février 2010. (NASA / REUTERS)