REPLAY. "Il faut se rebooster, se remuscler" : revivez la première conférence de presse de Thomas Pesquet depuis son retour sur Terre

L'astronaute s'est exprimé vendredi, trois jours seulement après son retour d'une mission de six mois à bord de la Station spatiale internationale.

Ce qu'il faut savoir

Trois jours après être rentré sur Terre, Thomas Pesquet est revenu pour la première fois sur ses plus six mois passés à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Lors d'une conférence de presse organisée par l'ESA, vendredi 12 novembre,  l'astronaute français a également assuré qu'il se portait bien, même s'"il faut se rebooster, se remuscler". 

Plus de 200 expériences en six mois.  Thomas Pesquet a évoqué les "plus de 200 expériences"  menées à bord de l'ISS dans la cadre de la mission Alpha. "Tous les jours le travail est différent, on travaille sur des expériences de physiologies, de médecine", a-t-il raconté.

 Une période de remise en forme. L'astronaute va bénéficier d'un programme de remise en forme pour retrouver ses pleines capacités physiques. Les séjours prolongés dans l'espace présentent notamment la particularité de provoquer une osthéoporose bien plus rapide que sur Terre.

Objectif Lune ? Thomas Pesquet n'a pas démenti son intérêt pour une éventuelle mission sur la Lune. "Aujourd'hui, toutes les agences sont d'accord pour retourner vers la Lune, mais de manière plus durable, pour des buts scientifiques", a-t-il expliqué en conférence de presse. "Une fois qu'on aura fait ça, on ira faire la même chose sur Mars. C'est vraiment la road-map de l'exploration", a poursuivi l'astronaute.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PESQUET

10h59 : "Il faut qu'on arrive à faire cette transmission d'expérience. J'ai été impliqué dans la sélection pour préparer la manière dont ça va se passer", évoque l'astronaute à propos de la future sélection d'astronautes. "La patience, la communication, c'est ça qui compte au jour le jour dans la station."

10h54 : Bonjour @Curiosité. Thomas Pesquet n'a pas répondu à cette question, mais il a évoqué le tournage russe qui a eu lieu dans l'ISS : "Pour nous, c'était un peu inattendu. Tout le monde est très entraîné, on met dix ans avant d'aller dans l'ISS et eux ils ont eu une petite année. Au final, ça s'est très bien passé, on a été très clair sur les règles, ils ont été très pro."

10h53 : Peut-on poser une question à Thomas Pesquet? Postule t il au poste de directeur de la photographie pour le film de Tom Cruise qui se tournera en partie dans la capsule où il vient de passer 6 mois et des milliers de photos ?

10h43 : "Ce qu'on fait à bord de l'ISS, c'est de la recherche pour la Terre. (...) On a des études sur les radiations, pour voir les effets et comment les contrer. L'eau est une très bonne protection contre les radiations."



10h36 : "Aujourd'hui, toutes les agences sont d'accord pour retourner vers la Lune, mais de manière plus durable, pour des buts scientifiques. Une fois qu'on aura fait ça, on ira faire la même chose sur Mars. C'est vraiment la road-map de l'exploration."

10h34 : "Tous les jours le travail est différent, on travaille sur des expériences de physiologies, de médecine. Ce que j'en retiens, c'est plus de 200 expériences sur une période de six mois", explique l'astronaute.

10h30 : "On a des prélèvements à faire dès qu'on touche terre. Il faut se rebooster, se remuscler, entrainer son système d'équilibre."


10h21 : La conférence de presse de Thomas Pesquet débute. Vous pouvez la suivre dans notre direct.