Nuit des étoiles : il faut s'attendre à voir "60, 70 étoiles filantes à l'heure", selon un planétologue

Plus de 500 manifestations seront animées par des astronomes bénévoles. Un spectacle gratuit à voir en famille et à l'œil nu.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
L'été, en particulier durant les Perséides, est la période idéale pour observer le ciel nocturne et les étoiles filantes (illustration). (FLORIAN LAUNETTE / MAXPPP)

"La nuit du 12 au 13 août, vous devriez voir 60 à 70 étoiles filantes à l'heure", anticipe jeudi 10 août sur franceinfo Sylvain Bouley, planétologue, à l’université Paris-Saclay, président de la Société astronomique de France. La 33e édition du festival d'astronomie La Nuit des étoiles débute dès vendredi 11 août. Rendez-vous pendant trois jours, dès la tombée de la nuit, pour admirer les Perséides au moment le plus spectaculaire de l'année.

Plus de 500 manifestations seront animées par des astronomes bénévoles. Le programme sur le site de l'Association française d'astronomie.

franceinfo : Que va-t-on pouvoir voir pendant ces trois jours ?

Sylvain Bouley : La Terre va traverser un grand nuage de poussières laissé par une comète et on va voir de nombreuses étoiles filantes. Ce sera l'occasion de voir un spectacle en famille, à l'œil nu. En sortant avec un beau ciel noir, vous verrez plusieurs dizaines d'étoiles filantes à l'heure. La concentration de poussières cométaires sera maximale la nuit du 12 au 13 août. Donc, en deuxième partie de nuit, vous devriez voir 60 à 70 étoiles filantes à l'heure.

Pourra-t-on-voir des planètes ?

On aura le ciel d'été, donc on va retrouver les constellations habituelles. On aura une belle visibilité sur la Voie lactée. À partir de 23 heures-minuit, on verra apparaître Saturne et Jupiter. Pour voir les détails, il faut avoir des lunettes ou un télescope.

Faut-il s'équiper pour voir les étoiles filantes ?

Il n’y a pas besoin de lunettes, de télescope, de jumelles, le meilleur outil, c'est l'œil. Il vaut mieux s'installer tranquillement et s'éloigner au maximum de la lumière.

"On aura la chance de ne pas avoir une Lune brillante donc on aura un ciel bien noir et cela fera ressortir les étoiles brillantes et les plus faibles."

Sylvain Bouley, planétologue

à franceinfo

Quelle est la différence entre les étoiles filantes et les comètes ?

Une comète, c'est un corps du système solaire, une petite boule de roche et de glace, qui orbite autour du Soleil. Cela avance très lentement et il est très rare qu'on en voie dans le ciel à l'œil nu. Par contre, elle libère de la poussière sur sa trajectoire autour du Soleil et régulièrement la Terre va rencontrer ces poussières. Une étoile filante, c'est une poussière de comète qui rentre à toute vitesse, à plus de 50 000 kilomètres/heure dans l'atmosphère de la Terre. À ce moment-là, elle va échauffer l'atmosphère, brûler à très forte température, et laisser une belle traînée lumineuse et c'est ce que l'on va voir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.