La Chine va explorer la face cachée de la Lune

Pékin ambitionne de placer une sonde sur la face cachée de la Lune. La mission chinoise Chang’e 4 doit décoller aujourd'hui vendredi 7 décembre. Une première mondiale.

Voir la vidéo

Les Chinois pourraient bien réussir une première spatiale et être les premiers à poser un atterrisseur sur la face cachée de la Lune. Personne ne s'y est risqué jusqu'ici. La difficulté majeure, ce sont les communications. Aucune onde radio ne passe lorsque la Lune s'intercale entre la Terre et une sonde. Alors, pour garder le contact avec leur engin, les Chinois ont envoyé un satellite l'été dernier, qui tourne depuis autour de la Lune. C'est lui qui assurera le relais entre les équipes de la mission et la sonde durant l'atterrissage et l'exploration.

Ambition géostratégique

La Chine est très discrète sur son programme. Le plan de vol est inconnu. Chang’e 4 pourrait se poser entre le 31 décembre prochain et les premiers jours de 2019. La sonde embarque sept instruments pour étudier notamment la composition des roches lunaires. Au-delà de l'ambition géostratégique de compter parmi les nations spatiales, il s'agit de préparer un programme plus ambitieux : l'établissement d'une base chinoise habitée et le retour de l'homme sur la Lune d'ici 2030.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fusée décollant.
Une fusée décollant. (France 2)