Cet article date de plus de quatre ans.

Dernier jour sur Terre pour Thomas Pesquet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
espace
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'astronaute français Thomas Pesquet s'envole ce jeudi 17 novembre pour la Station spatiale internationale. C'est l'heure des derniers rituels.

C'est une dernière journée millimétrée et pleine de surprises pour Thomas Pesquet. Les rituels des jours de décollage sont immuables. Dernière visite médicale, désinfection de la tête aux pieds... Le Français doit aussi signer la porte de sa chambre de l'hôtel des cosmonautes à Baïkonour (Kazakhstan), puis un prêtre orthodoxe va bénir l'équipage. Autre tradition étonnante : celle d'uriner sur une roue du bus qui les mène au pas de tir, comme le fit Youri Gagarine le 12 avril 1961.

Il n'a jamais vu la fusée

Mercredi soir, lors d'une ultime conférence de presse derrière une vitre, il a confié qu'il n'avait "pas encore réalisé". Thomas Pesquet, confiant, se prépare depuis sept ans. Il sait précisément comment va se dérouler le décollage dans l'espace, mais il n'a pas encore eu le droit de voir la fusée. Il ne la découvrira que ce soir avant de monter à bord et de devenir le 10e Français à voyager dans l'espace.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.