Avec Galiléo, l'Europe veut concurrencer le GPS américain

L'Europe a mis en service son système de géolocalisation, plus précis et plus puissant que son concurrent américain.

France 3

Après plusieurs années de gestation, le GPS européen, appelé Galiléo, est enfin en service. Plus précis et plus puissant que son concurrent américain, il lui faudra désormais s'imposer sur le marché. Le système s'appuie sur 18 satellites en orbite autour de la Terre et 30 à l'horizon 2020. Ces satellites quadrillent la Terre pour permettre une géolocalisation au mètre près, c'est dix fois plus précis que le GPS actuel.

De nombreuses applications

Galiléo est le concurrent civil du GPS américain, d'originaire militaire. "Ce système militaire, on peut le couper à tout moment, ça peut être gênant", rappelle Jean-Yves Le Gall, président du CNES. Les applications sont nombreuses, notamment dans les transports. Les véhicules neufs auront un capteur Galiléo en 2018. Pour un sauvetage en mer, Galiléo pourrait détecter un point sur le globe en 10 minutes, contre trois heures actuellement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Galiléo va être enfin mis en service.
Galiléo va être enfin mis en service. (FRANCE 3)