Éclipse totale de Lune : les Français ont pu voir "trois minutes de lune mangée par l’ombre de la Terre", se réjouit un astrophysicien

Si vous l'avez ratée, il y aura deux autres éclipses de Lune en 2025, annonce Hervé Dole, professeur d’astrophysique, "mais elles seront très peu visibles". En revanche, il en prédit une exceptionnelle "le 20 décembre 2029". 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La "lune de sang" de la nuit d'éclipse du 15 mai 2022 vue du Panama. (LUIS ACOSTA / AFP)

"On a réussi à l'observer à peu près trois minutes", s'est réjoui lundi 16 mai sur franceinfo Hervé Dole, professeur d’astrophysique qui s'est levé très tôt, avec ses étudiants, pour suivre l’éclipse totale de Lune depuis le toit de l'université Paris-Saclay. Un ciel chargé a rendu l'observation difficile. Les plus chanceux ont pu voir l'éclipse à l'œil nu aux alentours de 6 heures du matin en métropole. "On n'a pas pu voir quand c'était vraiment complètement rouge. Mais les étudiants et moi étions ravis de voir quand même un petit peu ce phénomène", a-t-il expliqué.

Les conditions météo n'étaient pas favorables. Avez-vous pu voir cette éclipse totale ?

Hervé Dole : Effectivement, on a réussi à l'observer à peu près trois minutes ce très beau phénomène qu’est l'éclipse totale de Lune. En métropole, le phénomène est terminé, mais nous avons eu quelques minutes d'éclaircies. Donc j'espère que les Français ont pu voir un petit peu cette lune mangée par l'ombre de la Terre. On n'a pas pu voir quand c'était vraiment complètement rouge.

Comment expliquer cette couleur rouge ?

En fait, la Lune passe dans l'ombre de la Terre. Alors, on pourrait imaginer qu'elle disparaisse complètement. Mais ce n'est pas complètement le cas. En fait, les rayons du soleil passent quand même un petit peu à travers l'atmosphère de la Terre et donc elle est teintée de rouge, un peu comme au lever ou au coucher du Soleil, où il y a un rougissement dû à l'atmosphère. C'est une très belle couleur. Elle dépend en fait de l'activité de l'atmosphère terrestre. Quand il y a eu des éruptions volcaniques, où la haute atmosphère est chargée en particules, par exemple, la couleur qu'il y a sur l'éclipse de Lune, très rouge, est beaucoup plus profonde dans ces cas-là. C'est arrivé il y a quelques années. Là, on avait un bout de rouge. C'était très sympa. Durant les trois minutes que nous avons pu voir, entre les nuages très bas au lever du jour, on a vu du rouge qui était assez léger. On n'a pas pu voir quand c'était vraiment complètement rouge. Mais les étudiants et moi étions ravis de voir quand même un petit peu ce phénomène, puisqu’on s'est levés tôt.

C'est un phénomène assez rare ?

Il y a deux fois par an, un moment où les trois astres, le Soleil, la Terre et la Lune sont à peu près alignés. Et donc, quand c'est la nuit, c'est une éclipse totale de Lune, et puis de jour, ce serait une éclipse totale de Soleil. En général, cela a lieu à peu près à la même époque. La prochaine sera en novembre à peu près. Pour les éclipses totales de Soleil, effectivement, là où la Lune peut cacher complètement le Soleil, ça donne des phénomènes majestueux, mais encore plus rares à observer parce que la bande de totalité d'une éclipse de Soleil est très petite.

Quand aura lieu la prochaine éclipse totale de Lune ?

Ça sera en 2025. Il y en aura deux, mais elles seront très peu visibles, comme celle de ce matin, qui était vraiment visible de manière très partielle. Mais la plus belle, effectivement, ça sera le 20 décembre 2029, complètement visible en métropole pendant toute la nuit. Ça sera majestueux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Astronomie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.