Cet article date de plus de neuf ans.

Où regarder l'éclipse solaire de vendredi ?

Francetv info vous explique comment choisir le meilleur lieu pour observer l'éclipse partielle du 20 mars. 

Article rédigé par Julie Rasplus
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Un adolescent allemand s'entraîne avec des lunettes spéciales avant l'éclipse solaire du 20 mars 2015. (MAXPPP)

A partir de 9h15, vendredi 20 mars, il faudra regarder le ciel avec vos lunettes spécialesL'éclipse partielle de Soleil sera visible jusqu'à 11h45 environ, selon la ville où vous vous trouvez. Pour connaître les horaires de passage, consultez notre tableau. Maintenant que vous avez l'heure, voici comment choisir les lieux. 

>> Et si vous ne pouvez pas sortir, regardez l'éclipse en direct ici

Une plus grosse éclipse dans le Nord et l'Ouest 

C'est en Bretagne, en Normandie et dans le Pas-de-Calais que le disque solaire sera le plus caché par la Lune. Dans ce secteur, l'occultation sera parfois de plus de 80%. Mais les prévisions météo ne sont pas les plus favorables, car des nuages bas sont prévus dans la matinée dans le quart nord-ouest de la France. En allant plus à l'est et plus au sud, le Soleil sera un peu moins couvert par la Lune. Cette carte montre quelle éclipse vous pourrez voir. 

Et ce schéma vous montre les croissants de Soleil qui seront visibles, au moment de l'éclipse maximale, dans votre ville.

Un repérage des lieux indispensable

Pour éviter les mauvaises surprises, le mieux est d'aller repérer les lieux, jeudi, à l'heure où l'éclipse passera vendredi. Cela permettra de noter l'emplacement des arbres et des immeubles qui pourraient cacher le Soleil. Sur son site, l'Observatoire de Paris explique qu'au maximum de l'éclipse, "le Soleil sera relativement bas, à environ 30° au-dessus de l'horizon sud-est". A la Maison de l'astronomie, on ne donne pas de recommandations particulières, si ce n'est de "se trouver dans l'axe du Soleil". Que vous soyez en hauteur ou sur le sol ne changera pas grand-chose à votre observation. 

Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous greffer à des groupes d'astronomes amateurs ou vous rendre dans des observatoires pour voir le phénomène. La liste des rendez-vous prévus vendredi par le réseau de clubs membres de l'Association française d'astronomie est visible sur cette carte. Il suffit de contacter la personne qui s'en occupe ; toutes les coordonnées sont disponibles. A l'instar de l'antenne strasbourgeoise de Rue89, certains journaux locaux donnent aussi des idées pour choisir son poste d'observation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.