En Islande, une éclipse presque totale

Certains Français n'ont pas hésité à faire des milliers de kilomètres pour observer l’éclipse solaire. Les équipes de France 2 ont suivi un groupe de passionnés en Islande.

FRANCE 2

Trouver le meilleur endroit pour observer l’éclipse solaire. Pour un groupe de Français, le jeu en valait la chandelle. C'est en Islande, pays où la lune a masqué le soleil à plus de 97% qu'ils ont posé leurs valises, tout au bout de l’île à la pointe sud est face à la mer de Norvège. Pour ces amoureux du ciel, le moment est intense : "Ici on va vivre un bel événement, qui s’intègre bien dans ce qui est l'Islande, avec ce kaléidoscope géologique de glace, de mer, de vent et de neige. On commence à voir sur le bord du soleil la lune qui va venir occulter et se mettre en interface entre terre et soleil", commente un passionné au micro de France 2.

Une éclipse presque totale

Alors que les prévisions météo annonçaient de mauvaises conditions pour observer le phénomène, la pointe sud de l'île a démenti tous les pronostics. Ravi d'avoir déniché le bon spot, un astronome amateur se félicite : "On peut voit que la luminosité est en train de diminuer, les deux tiers du soleil sont occultés". Pendant deux minutes et 47 secondes le soleil aura été masqué à 99,8%, un moment que le groupe a immortalisé. Pour revoir cet infime arc solaire dans le ciel noir islandais, il faudra maintenant attendre 2023.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'eclipse annulaire observée dans le district de Ginza près de Tokyo (Japon) le 21 mai 2012
L'eclipse annulaire observée dans le district de Ginza près de Tokyo (Japon) le 21 mai 2012 (TAKESHI FUJIHARA / YOMIURI)