Dans le rétro : Jean-Loup Chrétien devenait, il y a 38 ans, le premier Français dans l'espace

Le général de l'armée française s'est rendu dans l'espace, en pleine guerre froide, à bord d'une fusée de l'URSS.

France 2

Il y a 38 ans, le 24 juin 1982, Jean-Loup Chrtien devenait le premier Français à partir dans l'espace. Le spationaute décollait alors de Baïkonour (Kazakhstan), en pleine guerre froide. C'était la première fois que des journalistes étaient autorisés à aller sur le pas de tir de la base secrète de lancement des fusées soviétiques. "J'avais conscience que j'allais vivre quelque chose d'extrêmement différent de tout ce que j'avais pu voir jusque-là", se souvient Jean-Loup Chrétien.

Un rêve quasi impossible

Dans la capsule, à l'époque, le Français rendait hommage à la cohésion de l'équipe. "Les deux années que je viens de passer avec mes camarades m'ont conforté dans l'idée de la réalité de l'amitié franco-soviétique", déclarait-il. Il passe alors une semaine dans la station orbitale, et en tant que général de l'armée française Jean-Loup Chrétien réalise un rêve qui était quasi impossible en pleine guerre froide si on était ni russe ni américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
En juin 1982, il part sur un vaisseau Soyouz pour rallier la station spatiale soviétique Saliout. En 1988, il rejoint la station soviétique Mir. En 1997, il embarque dans la navette américaine Atlantis avec un amarrage à la station Mir où il passe quatre jours. Il totalise 43 jours dans l\'espace.
En juin 1982, il part sur un vaisseau Soyouz pour rallier la station spatiale soviétique Saliout. En 1988, il rejoint la station soviétique Mir. En 1997, il embarque dans la navette américaine Atlantis avec un amarrage à la station Mir où il passe quatre jours. Il totalise 43 jours dans l'espace. (NASA / AFP)