Astronomie : la sonde Hayabusa 2 s'apprête à livrer des poussières de l'astéroïde Ryugu

Après six ans dans l'espace, la sonde japonaise Hayabusa 2 a prélevé de la poussière sur l'astéroïde Ryugu. Samedi 5 décembre au matin, elle a largué son précieux chargement au-dessus de l'Australie. 

France 3

C'est l'épilogue de six années de voyage dans l'espace. La sonde Hayabusa 2 a largué samedi 5 décembre au matin une capsule au-dessus du désert australien. Les scientifiques japonais ont fait le voyage pour récupérer son précieux chargement : quelques grammes de matières et de sous-sol de l'astéroïde Ryugu, qui doivent toucher terre vers 18h30, heure française. La sonde japonaise a réussi l'exploit de toucher rapidement, à deux reprises, le sol de l'astéroïde, dont le diamètre est de 900 mètres seulement, à 340 millions de kilomètres de la Terre. 

"Un moment extraordinaire dans l'Histoire humaine"

En octobre 2018, Hayabusa 2 y avait largué un robot miniature pour analyser la composition du sol, sa température et son champ magnétique. "C'est un moment extraordinaire dans l'Histoire humaine qu'une telle capsule rapporte des échantillons aussi précieux sur Terre. Cela devrait ouvrir des perspectives scientifiques totalement nouvelles", estime Yuichi Tsuda, le chef de projet de Hayabusa 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
La mission Hayabusa2 survole l\'astéroïde Ryugu, le 22 février 2019.
La mission Hayabusa2 survole l'astéroïde Ryugu, le 22 février 2019. (HANDOUT / NATIONAL INSTITUTE OF ADVANCED I / AFP)