VIDEO. Les médicaments antirhume ne sont pas sans risque

Ces remèdes très populaires, comme le Dolirhume, contiennent une molécule qui augmenterait les risques d'infarctus.

France 2 - Jennifer Knock et Régis Mathé

SANTE – Seriez-vous prêt à risquer un infarctus pour soigner un simple rhume ? Une équipe de pharmaco-vigilance du CHU de Toulouse vient de publier une mise en garde (document PDF) contre les médicaments contenant de la pseudoéphédrine, comme les très populaires Actifed Rhume, Nurofen Rhume, Dolirhume ou Humex Rhume.

Cette molécule à effet vasoconstricteur augmenterait le risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral. La probabilité d'être concerné est certes faible, mais suffisante pour que certains demandent le placement de ces remèdes sur la liste des médicaments à prescription obligatoire, voire carrément leur interdiction.

Nos confrères de France 2 Jennifer Knock et Régis Mathé se sont penchés sur cette question.

Dans une pharmacie de Caen (Calvados), le 16 novembre 2012.
Dans une pharmacie de Caen (Calvados), le 16 novembre 2012. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)