Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Les médecins admettent des actes médicaux superflus

Publié Mis à jour
Laetitia Legendre-Trousset et Benjamin Poulain - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Seuls 72% des actes médicaux sont "pleinement justifiés", estiment les médecins qui attribuent, à 85%, les actes superflus à la demande des patients.

Selon l'enquête effectuée sur un échantillon national de 803 médecins (hospitaliers, spécialistes et généralistes libéraux), interrogés par internet du 27 avril au 4 mai, l'opinion des différents médecins est assez proche sur l'inutilité de certains actes.

Les médecins généralistes libéraux sont les plus catégoriques et estiment que, de façon générale, 68% seulement des actes se justifient, devant les médecins hospitaliers (74%) et les spécialistes libéraux (76%). Ils se retrouvent pour désigner d'abord "la demande des patients" à 85% (93% pour les généralistes), puis en second lieu "la peur du risque judiciaire" à 58% (60% pour les hospitaliers), ce qui est lié également aux patients puisque ce sont eux qui portent plainte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.