VIDEO. La sexualité après un cancer : "Il n'y a rien de mieux pour la guérison que de se sentir aimée"

Une patiente, qui a dû subir l'ablation des deux seins, accepte de se confier à France 2, à côté de son compagnon.

JEAN-DANIEL FLAYSAKIER et LOUP KRIKORIAN - FRANCE 2

C'est un sujet intime, qui peut paraître moins important que la guérison du cancer en elle-même, et pourtant la sexualité serait un facteur déterminant du retour à une vie apaisée. Néanmoins, la vie sexuelle des patientes est rarement abordée dans les hôpitaux. C'est pourquoi le centre Oscar-Lambret à Lille (Nord) a mis en place une consultation pour les femmes opérées pour un cancer gynécologique.

Pour que la parole se libère, une malade accepte de se confier à France 2 à côté de son compagnon. Elle s'appelle Fabienne Dutoit, elle a 33 ans et vient de terminer sa chimiothérapie, après une ablation des deux seins due à un cancer. Avec l'aide de son époux, elle a surmonté cette mutilation : "Ce que je peux en dire maintenant, c'est que la féminité, ce n'est pas juste une perte de sein, ce n'est pas une poitrine, c'est autre chose", confie-t-elle. "C'est une femme que j'ai épousée pour le meilleur et pour le pire", ajoute son mari.

Fabienne et Ludovic Dutoit, à Lille (Nord).
Fabienne et Ludovic Dutoit, à Lille (Nord). ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)