VIDEO. La matinale de France Inter perturbée par des médecins venus huer Martin Hirsch

La matinale de Patrick Cohen avait déplacé son plateau dans les locaux de l'hôpital Pompidou, à Paris, pour recevoir le directeur de l'AP-HP, dont la réforme est contestée.

FRANCE INTER / DAILYMOTION

Plutôt que de recevoir Martin Hirsch, le patron de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), France Inter a déplacé le plateau de sa matinale, vendredi 29 mai, dans les locaux de l'hôpital Pompidou, à Paris. Une occasion en or pour une partie du personnel, qui proteste contre la réforme du temps de travail de l'AP-HP proposée par Hirsch, et qui est venue huer ce dernier en direct.

Près de 4 500 manifestants devant le ministère, jeudi

Excédé, l'animateur Patrick Cohen a tenté de calmer les protestations. "Je pense que vous ne gagnez rien à perturber cette émission", a argumenté le journaliste. Un syndicaliste de la CGT santé était également l'invité de sa matinale.

"En ce moment, on n'est pas d'accord sur les moyens d'atteindre les mêmes objectifs", a concédé Martin Hirsch, qui a assuré qu'il "aurait toujours la politique de la main tendue"

Jeudi, une manifestation a rassemblé 4 500 personnes selon la police (8 000 selon les syndicats), devant le siège de l'AP-HP puis le ministère de la Santé. La contestation porte principalement sur le projet de réorganisation du temps de travail et les 35 heures.

Des membres du personnel de l\'hôpital Pompidou, à Paris, perturbent l\'enregistrement de la matinale de France Inter, le 29 mai 2015.
Des membres du personnel de l'hôpital Pompidou, à Paris, perturbent l'enregistrement de la matinale de France Inter, le 29 mai 2015. (FRANCE INTER / DAILYMOTION)