VIDEO. La grogne des médecins généralistes

Les médecins généralistes veulent faire entendre leur voix. Pour cela, ils mettent en place un mouvement de grève du 23 décembre au 6 janvier.

FRANCE 2

Le malaise grandit dans le secteur de la santé. Les médecins généralistes prévoient un mouvement de grève du 23 décembre au 6 janvier prochain.

Les raisons sont nombreuses : ils demandent une augmentation du prix de leur consultation, en passant de 23 à 25 euros. "La médecine générale est une médecine de spécialité comme les autres. À ce titre, elle a le droit de faire valoir ses 25 euros. Ça ne va pas changer ma pratique, mais je me sentirai à la même valeur que les autres médecins", explique le docteur Laura Hubert.

Non au tiers-payant pour tous

Les médecins entendent aussi protester contre le tiers-payant pour tous. Avec ce dispositif, le patient ne paiera plus la consultation et le médecin sera directement payé par la Sécurité sociale et la mutuelle. Une mesure qu'ils jugent trop contraignante.

Des discussions sont en cours avec le ministère de la Santé pour éviter la grève.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)