Vaccination obligatoire : 11 vaccins seront obligatoires pour les enfants de moins de deux ans à partir de 2018

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a annoncé, mercredi lors d'une conférence de presse, qu'à partir de l'an prochain 11 vaccins seront obligatoires pour les enfants de moins de deux ans.

Un médecin administre un vaccin à un enfant, le 29 septembre 2008.
Un médecin administre un vaccin à un enfant, le 29 septembre 2008. (JEFFREY HAMILTON / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a confirmé, mercredi 5 juillet lors d'une conférence de presse, que désormais onze vaccins seront obligatoires pour les enfants de moins de deux ans à partir de l'an prochain. Ils seront pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. "Les vaccins sont des produits sûrs, qui font l'objet de multiples attestations scientifiques", a assuré la ministre.

Il s'agit des trois vaccins déjà obligatoires : diphtérie, tétanos et poliomyélite, ainsi que de huit autres : haemophilius influenzae B, coqueluche, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, méningocoque C et pneumocoque. "Les vaccins sont des produits sûrs, qui font l'objet de multiples attestations scientifiques", a assuré la ministre.

"En France, l'insuffisance de la couverture vaccinale a permis le retour de certaines infections invasives et de décès évitables. La mort d'enfants et d'adolescents en France liées à ces maladies est inacceptable", a dénoncé Agnès Buzyn.

Dans une interview au journal Le Parisien, le 15 juin, Agnès Buzyn, avait annoncé réfléchir "à rendre obligatoire, pour une durée limitée, les onze vaccins destinés aux enfants". Hier, le Premier ministre Edouard Philippe avait confirmé que les vaccins infantiles, aujourd'hui seulement recommandés, "deviendront obligatoires" en 2018.