Rougeole : troisième décès en France en 6 mois

Une jeune fille de 17 ans est décédée vendredi 6 juillet des suites d'une rougeole. C'est le troisième décès enregistré cette année à cause de cette maladie contagieuse, contre laquelle le seul remède est la vaccination. 

FRANCE 2

Trois personnes, qui avaient contracté la rougeole, sont décédées ces derniers mois. La dernière en date est une jeune fille de 17 ans, qui avait été hospitalisée au CHU de Bordeaux (Aquitaine). Elle est décédée suite à des complications neurologiques. Dans son cas, comme dans celui de tous les patients atteints de la rougeole, les médecins n'ont pu traiter que les symptômes. "Il n'y a pas de traitement curatif contre le virus de la rougeole. Le seul traitement qui existe est un traitement préventif, qui est constitué par la vaccination", explique Dr Matthieu Mechain de la Cellule de veille, d'alerte et de gestion sanitaire d'Ars (Nouvelle-Aquitaine). 

L'importance de la vaccination

Certaines personnes ne peuvent être pas vaccinées, comme la jeune fille décédée à Bordeaux. C'est notamment le cas pour celles dont le système immunitaire est affaibli, comme les nourrissons avant un an et les femmes enceintes. Pour ceux qui le peuvent, la vaccination reste le seul moyen de se protéger. "C'est aussi important qu'une proportion suffisamment importante de la population soit vaccinée pour le virus ne puisse plus circuler", souligne le Professeur Odile Launay Puybasset. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une campagne de vaccination à Lyon (Rhône), le 29 avril 2013.
Une campagne de vaccination à Lyon (Rhône), le 29 avril 2013. (AUBERT / BSIP / AFP)