Urgences : des médecins retraités à la rescousse

L'hôpital de Beauvais, dans l'Oise, a décidé de faire appel à des médecins à la retraite pour qu'ils prennent en charge les cas les moins graves et fluidifient le service des urgences.

FRANCE 2

À 67 ans, Imad Sabbagh a repris sa sacoche de médecin, direction l'hôpital de Beauvais (Oise). Depuis cinq ans, deux jours et demi par semaine, ce généraliste retraité vient renforcer le service des urgences, sourire aux lèvres. Il reçoit les cas les moins graves pour faire diminuer la file d'attente. Avec 150 patients par jour en moyenne, les urgences étaient saturées. En moyenne, le temps d'attente a été divisé par deux, un bénéfice pour tous, patients comme personnel de l'hôpital.

Soulagement pour les patients

À Beauvais, on manque de médecins de ville, la moitié des entrées relève de la simple consultation médicale. Près de 100% des patients de ce circuit ultra-court ne seront pas hospitalisés, les urgences sont soulagées. Après un an d'expérimentation, l'hôpital de Beauvais compte poursuivre l'aventure, il vient de recruter un deuxième médecin retraité pour ces services d'urgence.

Le JT
Les autres sujets du JT
retraite urgences
retraite urgences (FRANCE 2)