Covid-19 : faute de local ouvert, des danseuses classiques s'entraînent sur un terrain de rugby

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : faute de local ouvert, des danseuses classiques s'entraînent sur un terrain de sport
France 3
Article rédigé par
France 3 Languedoc-Roussillon, M. Vinayagamoorthy, M. Flores, E. Diaz, P. Spartiche - France 3
France Télévisions

Depuis le début de la pandémie, de nombreux secteurs français, durement touchés par la crise sanitaire, n’ont d’autre choix que de s’adapter. Démonstration avec des jeunes ballerines qui s’entraînent sur un terrain de rugby, mardi 2 février.

L’un des maîtres mots qui est à retenir dans la crise du Covid-19 est sans aucun doute celui d’adaptation. C’est le cas de jeunes ballerines qui, faute de pouvoir s’entraîner dans leur salle habituelle, le font sur un terrain de rugby municipal, dans les Pyrénées-Orientales. Plus de parquet chaud et de miroir, mais place au vent, à l’herbe synthétique et aux baskets. La professeure, Margot Pastor, assume cette délocalisation qui permet à ses élèves de continuer à danser.  

Des élèves motivées

Toutefois, la tâche est plus ardue. "On pointera nos pieds dans la basket mais ça ne sera pas un travail aussi efficace que lorsqu’on est en salle et qu’on a les demi-pointes et qu’on peut allonger jusqu’au bout des orteils", juge Margot Pastor. Mais les danseuses présentes font fi des difficultés. Elles préfèrent s’entraîner ensemble sur ce terrain plutôt que de reprendre les cours à distance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.