Cancer du col de l'utérus : des dépistages bientôt gratuits

Le gouvernement présentait ce lundi 26 mars 25 mesures comme la généralisation de la vaccination en pharmacie ou le remboursement des traitements anti-tabac, mais aussi la prise en charge à 100% du dépistage du cancer du col de l'utérus.

France 2

Sauver des vies, faire reculer le cancer du col de l'utérus, c'est l'un des principaux objectifs du plan de prévention présenté ce lundi 26 mars par le gouvernement. Chaque année, ce cancer touche 3 000 femmes et provoque 1 000 décès. Pourtant le dépistage existe grâce au frottis du col de l'utérus mais 40% des femmes ne se font pas dépister. Le but du gouvernement est de passer de 60 à 80% de dépistage chez les femmes de 25 à 65 ans.

Une prise en charge à 100%

"Le frottis de dépistage du col détecte des lésions avant que ce soit un cancer. Grâce à ce dépistage, on n'est pas obligé d'enlever l'utérus et on n'a pas de risque pour sa vie", explique le Dr Jean-Luc Mergui, gynécologue-obstétricien. Toutes les femmes de 25 à 65 ans qui n'ont pas réalisé de frottis dans les trois dernières années vont être invitées à le faire avec une prise en charge à 100%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cancer du col de l\'utérus : des dépistages bientôt gratuits
Cancer du col de l'utérus : des dépistages bientôt gratuits (France 2)