Cet article date de plus d'un an.

Santé : une maison de santé désengorge les urgences à Fréjus

Publié Mis à jour
Santé : une maison de santé désengorge les urgences à Fréjus
Santé : une maison de santé désengorge les urgences à Fréjus Santé : une maison de santé désengorge les urgences à Fréjus (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - D.Brignand, R.Chapelard, H.Ayroulet
France Télévisions
France 2

Avec des services bondés et des brancards qui s'accumulent dans les couloirs, les urgences de Fréjus, dans le Var, doivent faire face à un afflux record de patients. Il n'y a pas assez de places et pas assez de médecins, alors une initiative a été prise : une maison de santé s'est installée au sein même de l'établissement afin de désengorger les urgences.

Des patients qui attendent dans les couloirs et la moindre place est occupée par un brancard. L’été, les urgences de l’hôpital de Fréjus (Var) sont saturées. Conçues pour accueillir 30 000 patients, les urgences enregistrent 50 000 passages par an. C’est donc un combat permanent de recherche de lits pour les malades. Alors, une maison médicale de garde a été mise en place, au sein même de l’hôpital. Créée en 2013 par le Dr Alain Revillon, elle a pour but de désengorger les urgences.

Traiter les cas les moins graves

L’été, deux médecins libéraux volontaires assurent chaque jour des permanences. La maison médicale prend le relais des cabinets en ville les soirs de la semaine, de 8 h à minuit, le week-end et les jours fériés. La salle d’attente ne désemplit pas, avec les cas les moins graves. Le projet du médecin est une maison médicale de garde ouverte sept jours sur sept, de 8 h à minuit. À Fréjus, elle est devenue un complément indispensable aux urgences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.