L'autosanté : l'analyse du Dr Damien Mascret

Les méthodes d'autosanté ne sont pas forcément prouvées scientifiquement. Pour en parler, le Dr Damien Mascret était l'invité du 13 Heures de France 2, lundi 1er juillet. Il a donné ses avis et ses conseils sur ce phénomène en vogue.

FRANCE 2

L'autosanté a le vent en poupe en France. Mais ces méthodes de soulagement et de bien-être sont-elles toutes efficaces ? Selon le Dr Damien Mascret, "ça peut quand même soulager". Pour le médecin, également journaliste, lorsque notre attention est détournée "on modifie les seuils douloureux. Ce n'est pas pour rien que toutes les infirmières donnent des jouets aux bébés", précise-t-il

Consulter un médecin reste nécessaire

"Il y a toujours un risque" à se soigner soi-même et il est toujours recommandé de "prendre l'avis d'un professionnel de santé", précise le Dr Damien Mascret. Surtout s'il s'agit de symptômes inhabituels et qui se prolongent. Trois catégories de personnes doivent cependant rester prudentes : les femmes enceintes, les enfants et les personnes qui suivent un traitement. Ainsi l'ibuprofène est dangereux pour un fœtus et une dose adulte de paracétamol peut abîmer le foie d'un enfant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La vente de médicaments sur internet -de la mise en vente à la livraison- est en France très strictement encadrée
La vente de médicaments sur internet -de la mise en vente à la livraison- est en France très strictement encadrée (GERARD JULIEN / AFP)