Hôpitaux : quels maux, quels remèdes ?

Quelle sera l'ampleur de la rallonge accordée par le gouvernement au budget des hôpitaux, présentée mercredi 20 novembre ? Les personnels hospitaliers s'estiment loin du compte. Quelles sont leurs difficultés ? Et quelles solutions apporter ?

France 2

Pour réanimer l'hôpital, ses acteurs demandent un électrochoc et une injection d'argent supplémentaire. Les besoins sont clairement identifiés : manque de personnels, fermetures de lits, équipements insuffisants... C'est la conséquence de dix ans de rigueur budgétaire. Plus de 8,5 milliards d'euros d'économies ont été réalisées entre 2005 et 2019. L'hôpital public peine aussi à attirer les soignants. Les hôpitaux de Paris, par exemple, cherchent 500 postes d'infirmières. Jeudi 14 novembre, Emmanuel Macron a promis de répondre à ces besoins de financement.

Les dépenses de santé augmentent de 4% par an

La situation est grave. Alors, l'hôpital est-il malmené ? Avec le vieillissement de la population et les maladies chroniques, les dépenses de santé augmentent d'environ 4% par an. Le projet de budget de la Sécurité sociale fixe pour 2020 l'objectif de dépenses à 2,1% pour l'hôpital, soit moins que pour la médecine de ville. La Fédération hospitalière de France (FHF) réclame des financements supplémentaires. La réponse est-elle imminente ? L'an dernier, Emmanuel Macron annonçait le plan "Ma santé 2022", qu'il souhaite maintenant accélérer. Un plan d'urgence sera annoncé mercredi 20 novembre à l'issue du Conseil des ministres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le service des urgences de l\'hôpital Trousseau, à Tours, le 12 janvier 2017.
Le service des urgences de l'hôpital Trousseau, à Tours, le 12 janvier 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)