Cet article date de plus de trois ans.

Témoignage : vivre avec le cœur d'un autre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Témoignage : vivre avec le coeur d'un autre
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le vendredi 22 juin est une journée de réflexion sur le don d'organes et sur la greffe. Une championne de boxe greffée du coeur il y a deux ans a accepté de raconter comment elle vit aujourd'hui, à 46 ans, avec le cœur d'un autre.

Le 30 mars dernier, c'était la première fois qu'une boxeuse greffée du cœur remontait officiellement sur un ring. Cette rencontre avait lieu moins d'un an et demi après l'opération d'Aziza Oubaita. Ce combat était essentiel pour qu'elle s'approprie son nouveau cœur. L'intéressée a été quatre fois championne de France et deux fois vice-championne du monde. Elle a fait 70 combats avant d'arrêter la compétition en 2011.

Préparer son jubilé

Cette sportive de haut niveau avait une grave inflammation du cœur, suite à une bronchite mal soignée. La greffe était sa seule chance de survie. Greffée en juillet 2016, Aziza Oubaita demande à son médecin, un an plus tard, le feu vert pour reprendre le sport. Sous surveillance médicale, elle renfile les gants. Dans une salle parisienne, la championne repart à zéro et retrouve ses sensations. Il faudra des semaines d'entraînement, de volonté et de souffrance parfois pour se préparer à son jubilé. Aziza Oubaita mesure le chemin parcouru avec son nouveau cœur, le sourire aux lèvres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.