Don de moelle osseuse : donner ne fait pas mal !

Il y a urgence à encourager le don de moelle osseuse. Comment faire, qui peut donner ? Notre journaliste Valérie Heurtel fait le point.

FRANCE 2

Donner sa moelle osseuse ne fait pas mal. "Il faut tordre le cou à cette idée reçue. Ce que l'on prélève, c'est de la moelle osseuse, pas de la moelle épinière et, contrairement à ce que beaucoup pensent, il n'est donc pas question de faire une ponction dans la colonne vertébrale ", explique Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures de France 2. Concrètement, comment se passe le don ? "Dans 8 cas sur 10, c'est une grosse prise de sang, qui dure quatre heures. On vous prélève du sang, on en retire les cellules souches et on vous réinjecte votre sang. Dans 2 cas sur 10, quand le receveur est un enfant, il faut aller chercher les cellules dans les os du bassin. C'est une intervention sous anesthésie générale et vous passerez quarante-huit heures à l'hôpital. Dans les deux cas, vos cellules se reconstituent tout de suite ", précise notre journaliste.

Un don qui sauve des vies

Qui peut donner ? "Il faut avoir entre 18 et 50 ans et être en bonne santé. Il suffit de s'inscrire au registre des donneurs, vous pouvez le faire via internet et vous serez ensuite convoqué pour un entretien médical ", indique Valérie Heurtel. Pour rappel, le don de moelle osseuse permet de sauver des vies et est le seul moyen de soigner certains patients atteints de maladies du sang.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PHILIPPE RENAULT / MAXPPP)