Association Laurette Fugain : le don de moelle osseuse sauve des vies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Association Laurette Fugain : le don de moelle osseuse sauve des vies
France Info
Article rédigé par
A.Halpern, C.Jean-Pierre, L.Ségala, France 3 Picardie - franceinfo
France Télévisions

Marie Baudemont a reçu une greffe de moelle osseuse qui lui a sauvé la vie. L'agence de biomédecine a lancé une campagne nationale pour recruter 20 000 donneurs de moelle osseuse âgés entre 18 et 35 ans.

Marie Baudemont, jeune maman de 31 ans, accouche de son deuxième enfant en juin 2016. La maternité révèle une leucémie, s'en suit un protocole de soins pendant six mois, avant une rechute en août 2017. La greffe devient alors une question de vie ou de mort. "On a eu peur, confie la jeune femme, on nous a dit qu'il y avait quelqu'un et que finalement il n'y avait pas et on s'est dit 'comment ça se passe s'il n'y a pas ?' et il y a eu. Je ne sais pas qui c'est (...) mais on est redevable, on lui sera redevable toute notre vie et on y pense tous les ans à l'anniversaire de la greffe, c'est une renaissance et c'est grâce à lui".

Sur 2 000 patients, seuls 950 ont pu bénéficier d'une greffe

Depuis la greffe, Marie fait l'objet d'un suivi médical renforcé avec un prélèvement sanguin tous les trois mois. Une épreuve de vie comme un déclic pour son mari Sylvain qui s'est inscrit sur le registre des donneurs de moelle osseuse. L'agence de biomédecine a lancé jusqu'au 22 septembre une campagne nationale pour recruter 20 000 donneurs de moelle osseuse âgés entre 18 et 35 ans. Un acte citoyen essentiel car en France, en 2020, sur 2 000 personnes, seules 950 ont pu bénéficier d'une greffe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Don d'organes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.