14 juillet : un hommage aux héros du Covid-19

Cette année, le 14 juillet aura un visage différent. Le défilé sur les Champs-Elysées ne sera pas uniquement militaire. 1400 soignants et représentants de celles et ceux qui se sont retrouvés en première ligne seront présents. Le 13h est parti à la rencontre de ces héros anonymes.

Ils sont les visages de la crise sanitaire traversée par notre pays. Ces héros discrets témoignent aujourd'hui de leur engagement et racontent ce coronavirus qui a changé leurs vies. Olivier Maillet est infirmier urgentiste. Durant toute la crise, il a pris soin des malades isolés chez eux. Sur instruction du SAMU, il se rendait en urgence au chevet des patients avec du matériel médical. "Je me rappelle d'un infirmier de 38 ans qui, quand je suis arrivé, avait déjà fait toutes ses constantes et attendait en disant 'je suis prêt mais je ne veux pas que l'ambulance me prenne en bas de chez moi, ce sera au coin de la rue' alors qu'il n'arrivait pas à compter jusqu'à 5. Il ne voulait pas affoler ses voisins, et ça m'a marqué', relate Olivier Maillet.

"Tout le monde était perdu"

François Gérard, plâtrier de métier, ne pouvait pas rester sans rien faire. Il s'est improvisé agent de service hospitalier bénévole dans une clinique. "J'ai contacté l'hôpital et j'ai demandé s'ils avaient besoin de main-d'oeuvre. On m'a répondu 'oui', je me suis retrouvé à nettoyer les chambres des malades et à leur apporter les plateaux-repas. Ca ne se passait pas de la même manière pour tout le monde. Parfois, il y avait des gens de 80 ans qui s'en remettaient, et d'autres de 60 ans qui arrivaient et n'existaient plus du jour au lendemain. Tout le monde était perdu", raconte-t-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnels soignants à l\'hôpital Saint-Louis, le 28 mai 2020 à Paris.
Des personnels soignants à l'hôpital Saint-Louis, le 28 mai 2020 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)