JO 2018 : 110 000 préservatifs distribués dans le village olympique

Entre deux compétitions, de nombreux athlètes se retrouvent au village olympique. Et les histoires sont nombreuses. Le comité d'organisation des Jeux de Pyeongchang a prévu le coup en distribuant 110 000 préservatifs pour ces deux semaines. 

Voir la vidéo
Franceinfo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au village olympique, entre les compétitions, les athlètes viennent se reposer et en profitent pour faire des rencontres. Au total, 110 000 préservatifs ont été prévus par le comité d'organisation pour ces deux semaines olympiques à Pyeongchang, en Corée du Sud. "Tout se concentre autour de nous pendant ces deux semaines. Les émotions sont décuplées. Il y a un sentiment de liberté totale", explique Florent Amodio, ancien patineur artistique.

Rio sur le haut du podium

Mais si ce nombre parait énorme, il est loin des dernières éditions des Jeux olympiques. A Athènes (Grèce), en 2004, 130 000 préservatifs avaient été ainsi distribués aux athlètes. Huit ans plus tard, autre record à Londres (Royaume-Uni) : 140 000 préservatifs sont prévus. Un nombre qui a de nouveau explosé à Rio (Brésil) en 2016. Les organisateurs avaient alors commandé 450 000 préservatifs. Ces jeux avaient été propices aux échanges puisque les rencontres sur Tinder avaient augmenté de 129% dans le village.

Des feux d\'artifice, lors de la cérémonie d\'ouverture des Jeux olympiques d\'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud), le 9 février 2018.
Des feux d'artifice, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud), le 9 février 2018. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)