Santé : les bienfaits du sport après 60 ans

Découvrez tous les bienfaits de l'activité physique passé 60 ans avec le docteur Jean-Daniel Flaysakier.  

FRANCE 2

Passé 60 ans, l'activité physique a des effets bénéfiques, en premier lieu sur le cerveau, explique le docteur Jean-Daniel Flaysakier sur le plateau de France 2 : "D'abord parce qu'on sort, on interagit avec les autres, on a du lien social, et ça fait une bonne gymnastique des neurones, ça lutte contre le vieillissement cérébral". L'activité sportive a également des bienfaits physiques, surtout en prévention de l'ennemi numéro 1 des personnes âgées que sont les chutes. "Ça renforce le muscle, du moins, ça évite d'en perdre trop, nuance le médecin, parce qu'il est fréquent à cet âge-là de voir la masse musculaire partir un peu. Et surtout, ça sollicite les capteurs que l'on a dans les articulations et qui informent en permanence le cerveau de notre position dans le temps et dans l'espace."

Un meilleur équilibre, donc moins de chutes

Ce double effet, à la fois le muscle consolidé et les capteurs sollicités et stimulés, va permettre d'avoir un meilleur équilibre. "Et un meilleur équilibre, ça veut dire moins de chutes, explique le docteur. Quand on est âgé, une chute peut entraîner une fracture. Quand c'est le poignet ou la hanche, ce n'est pas une histoire drôle, et il y a à peu près 25% de gens qui se sont fracturé le col du fémur qui ne peuvent pas rentrer chez eux. Et puis, bien sûr, ça a un effet sur le cœur, sur l'hypertension artérielle, sur les maladies artérielles des membres inférieurs, et puis il ne faut pas l'oublier, cela fait du bien sur la constipation", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un senior qui marche sur une route du Danemark  
Un senior qui marche sur une route du Danemark   (TURPIN PHILIPPE / MAXPPP)