EHPAD : le grand malaise

Un médecin et les soignants d'un EHPAD situé sur la côte vendéenne lancent un appel à l'aide. La situation des pensionnaires de l'établissement ne serait plus tenable face au manque de personnel.

FRANCE 3

La situation est critique et dure depuis des mois. Un quart du personnel soignant et la directrice de cet EHPAD sont en arrêt maladie à Notre-Dame-de-Monts (Vendée). La raison ? L'épuisement. Par manque d'effectifs, cette résidente, Lydie Le Sann, est tombée. Face à cette situation de crise, les aides-soignantes n'arrivent plus à faire correctement leur travail. "Le matin, des toilettes qui devraient être faites à deux, on est tous seuls", déplore Angeline Renaud, une aide-soignante.

L'appel du médecin coordinateur

Ce médecin coordinateur qui intervient depuis dix ans a dû prendre le relais de la directrice, il refuse d'être complice de maltraitances et lance un appel à l'aide sur Facebook pour alerter les autorités. "Jamais je n'ai connu pareille situation", dit-il. Et de décrire "les arrêts de travail du personnel exténué, les abandons de poste et les situations de burn-out". "Je n'ai aucun appel de l'ARS (Agence régionale de santé), je n’ai aucun appel du conseil départemental, nos deux organismes de tutelle", détaille le docteur Marcellin Meunier à France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation des personnels des Ehpad, le 30 janvier 2018, à Quimper (Finistère).
Manifestation des personnels des Ehpad, le 30 janvier 2018, à Quimper (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)