Cet article date de plus de deux ans.

Dans les Vosges, ces résidents d'Ehpad voyagent grâce à la réalité virtuelle

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Pour tous les résidents d'Ehpad, privés de sorties, de visites parfois, l'année a été particulièrement éprouvante. A Remiremont, dans les Vosges, un Ehpad a trouvé la solution pour redonner du baume au cœur aux pensionnaires. L’établissement a investi dans des casques de réalité virtuelle. L’objectif est de permettre aux résidents de s'évader, de voyager et de découvrir d'autres horizons sans quitter leur fauteuil...
CI_EVASIONS_VIRTUELLES Pour tous les résidents d'Ehpad, privés de sorties, de visites parfois, l'année a été particulièrement éprouvante. A Remiremont, dans les Vosges, un Ehpad a trouvé la solution pour redonner du baume au cœur aux pensionnaires. L’établissement a investi dans des casques de réalité virtuelle. L’objectif est de permettre aux résidents de s'évader, de voyager et de découvrir d'autres horizons sans quitter leur fauteuil...
Article rédigé par franceinfo - Corentin Mirallés
France Télévisions

Un Ehpad à Remiremont dans les Vosges a acheté deux casques de réalité virtuelle pour permettre à ses résidents de voyager. Tour de Paris en bateau-mouche ou spectacle à l'Opéra Garnier, les pensionnaires de l'établissement sont conquis. #IlsOntLaSolution

Qui a dit que nouvelles technologies ne rimait pas avec mamie et papi ? Certainement pas l’Ehpad "L'Accueil'' à Remiremont dans les Vosges. Depuis un mois, les résidents de cet établissement peuvent profiter de la réalité virtuelle grâce à deux casques de VR. Un investissement de 1 000 € réalisé sans aucun regret par le directeur de L’Accueil, Mohamed Melki : "Il y a des gens qui n’avaient pas eu l’occasion d’aller à Paris. Ils l’ont eue notamment avec les bateaux-mouches en réalité virtuelle la semaine dernière. C’est vraiment un panel varié d’animations qui vont permettre aux résidents de s’émerveiller parce que finalement, il n’y a pas d’âge pour s'émerveiller."

Un spectacle à 360 degrés au coeur de l'Opéra Garnier

Une façon aussi pour les résidents de s’échapper quelques minutes du quotidien en voyageant à l’extérieur. Une chose devenue compliquée à faire à cause de la crise sanitaire. L’installation du casque n’est pas toujours facile à réaliser mais une fois en place, la promenade est garantie. Ces 10 minutes à 360 degrés au cœur de l’Opéra Garnier pour admirer un ballet ont ravi Renée Françoise : “Le spectacle, ça valait le coup, c’est beau et sans se déplacer.” Même si elle reconnaît que ça ne vaut pas une excursion sur place : ”Enfin, si on pouvait y aller ce serait encore mieux.”

Pour le prochain voyage virtuel, les résidents de l’Ehpad auront le droit aux grands espaces. Mais la direction a plein d’idées pour permettre à ses pensionnaires de s’évader. Au programme Versailles, le Louvre ou encore New York.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.