Arnaques : attention aux faux démarcheurs

Les personnes âgées isolées sont des cibles faciles pour les cambrioleurs, qui utilisent de prétextes pour s'infiltrer dans les domiciles. Dans la Nièvre, la gendarmerie appelle à la plus grande vigilance.

FRANCE 3

Il y a quinze jours, un homme se présente à la porte de Monique Verdier. Il assure être le représentant d'une association et la retraitée va chercher, à sa demande, une feuille et un crayon. Quelques secondes d'inattention mises à profit par le cambrioleur. "Là, je ressors, il n'était plus dans la véranda, mais dans le salon", raconte-t-elle. Son sac est ouvert, son porte-monnaie aussi. Il faut l'intervention de la chienne de Monique Verdier pour que l'homme abandonne son maigre butin et s'enfuit.

Une cinquantaine de faits chaque année dans la Nièvre

Mais à quelques maisons de là, Jeannine Mussy a été victime du même stratagème, et elle a eu moins de chance. Elle s'est ainsi fait dérober 40 €. Pour tenter de dissuader les malfaiteurs, les gendarmes multiplient les patrouilles pour informer les habitants. Une sensibilisation essentielle, surtout auprès des personnes âgées. Avec une règle immuable : ne pas laisser les éventuels démarcheurs passer le pas de la porte. Chaque année, une cinquantaine de faits sont recensés dans la Nièvre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes agées utilisent des ordinateurs. (Illustration). 
Des personnes agées utilisent des ordinateurs. (Illustration).  (FRED DUFOUR / AFP)