Santé : une ONG alerte sur la présence de substances potentiellement dangereuses dans les produits d'hygiène pour bébés

Une association européenne estime que la plupart des cosmétiques pour bébés contiennent des substances qui pourraient nuire à leur santé.

FRANCE 3

Tous les parents ont le souhait de prendre soin de leur bébé, en toute sécurité. Mais il n'est pas évident d'être sûr que les produits cosmétiques respectent la peau délicate des plus petits. Une nouvelle étude a passé au crible 341 cosmétiques de toutes les marques. 299 contenaient des substances à risques comme le MIT, un allergène bien connu des dermatologues. Mais aussi un conservateur, le phénoxyéthanol qui est soupçonné de perturber la fertilité, enfin les nombreux parfums peuvent être source d'allergies.

La prudence est de mise

Le problème c'est que tous les cosmétiques pour bébés sont concernés. Pour l'instant, la législation réduit l'utilisation des substances à risques, mais ne l'interdit pas. En attendant, mieux vaut être prudent. "Je conseille aux parents d'utiliser plutôt du produit qui se rince ou du liniment et de limiter au maximum les produits à ceux qui ont le moins d'ingrédients dans la composition", explique Béatrice Di Mascio, pédiatre.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'étude de l\'ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) montre que les ingrédients incriminés se retrouvent très souvent dans les lingettes pour bébés. 
L'étude de l'ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) montre que les ingrédients incriminés se retrouvent très souvent dans les lingettes pour bébés.  (MAXPPP)