Santé : à Bordeaux, interdiction de fumer devant les écoles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
C. Barbaux, L. Saadi - France 2
France Télévisions

Le maire de Bordeaux (Gironde) vient d’interdire les cigarettes à l’abord des écoles maternelles et primaires.

C’est une mesure inédite pour lutter contre le tabagisme passif. Fumer une cigarette à quelques pas de la cour de récréation en attendant que son enfant sorte de classe, c’est désormais interdit à Bordeaux (Gironde), à la suite d’une décision de la mairie écologiste. Le périmètre de 50 mètres autour des maternelles et écoles élémentaires devient non-fumeur. L’objectif du dispositif est de dénormaliser l’usage du tabac. Pour la municipalité, en lien avec la Ligue contre le cancer, les adultes doivent montrer l’exemple aux élèves.

Vers une extension aux crèches, collèges et lycées ?

À l’avenir, l’arrêté municipal devrait aussi s’étendre aux crèches, collèges puis lycées. Les adultes contrevenants devront s’acquitter d’une amende de 11 euros, mais la mesure sera d’abord pédagogique avant d’être punitive. En 2018, 46 363 nouveaux cas de cancer du poumon ont été diagnostiqués. Le nombre de décès par cancer cette même année est estimé à 157 400.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.