Punaises de lit : "La vapeur" ou "la congélation" sont les meilleurs moyens pour s'en débarrasser, conseille l'entomologiste Jean-Michel Bérenger

Selon un rapport de l'Anses, plus d'un foyer sur dix est infesté par des punaises de lit en France.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min
Les piqûres de punaises de lit provoquent des plaques de boutons sur la peau. (Photo d'illustration) (ROBERT GEORGES / MAXPPP)

"La vapeur" ou la "congélation" sont les meilleurs moyens pour se débarrasser des punaises de lit, conseille Jean-Michel Bérenger, entomologiste à l'IHU Méditerranée Infection de Marseille. Un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), publié ce mercredi, estime que les punaises de lit ont infesté plus d'un foyer sur dix en France.

>> "C'est horrible, parce qu'on ne peut pas dormir" : les punaises de lit prolifèrent dans les logements français

Elle avait quasiment disparu dans les années 50, la punaise de lit est réapparue en France dans les années 90 et a touché environ un foyer sur dix ces cinq dernières années, d'après un rapport de l'Anses. Comment peut-on l'expliquer ?

Jean-Michel Bérenger : Elle n'est pas revenue qu'en France, mais dans le monde entier. L'augmentation de la population, du tourisme a énormément favorisé son développement, tout comme la fin des insecticides puissants comme le DDT. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce retour.

La punaise touche toutes les catégories sociales, ça n'est pas lié à un manque de propreté ?

La punaise de lit se nourrit de votre sang. Il n'y a que ça qui l'intéresse. Donc que vous dormiez dans des draps en soie ou sur un matelas défoncé, pour cet insecte, c'est la même chose.

Se laver ne change rien à l'affaire ?

Pas du tout. D'abord parce qu'on ne la porte pas sur nous, contrairement aux poux de tête ou aux poux de corps. Elle va se cacher une fois qu'elle a pris son repas de sang. Elle porte bien son nom, elle est vraiment dans notre environnement immédiat, nos lieux de repos : le lit, le canapé, le fauteuil télé.

Elle provoque des petits boutons rouges qui grattent énormément, qui sont très désagréables. Mais est-elle dangereuse ?

Le seul impact sur la santé en effet, ce sont les boutons qui vont plus ou moins apparaître sur la peau selon les personnes. L'aspect psychologique est également très important : notre lit est l'endroit où on est censé être le plus à l'abri normalement et en même temps le plus vulnérable. Donc savoir qu'il y a des insectes qui vont sucer votre sang est insupportable.

>> Dans la peau de l'info. Ce qu'il faut savoir des punaises de lit, que le gouvernement veut éradiquer

Par contre, c'est vrai qu'on a fait des essais en laboratoire à l'IHU de Marseille et la punaise de lit ne peut pas transmettre de maladie, pas par sa piqûre en tout cas.

Comment faire pour éradiquer des punaises de lit ?

Avec un aspirateur ou un nettoyeur vapeur, surtout en début d'infestation. La vapeur, c'est 100 degrés, donc ça brûle tout. Après, il faut savoir faire les choses de façon ordonnée. La machine à laver à 60 degrés va nous permettre de nettoyer nos draps. Il y a la congélation également : avec -20 degrés, ça va tuer les punaises de lit sur plusieurs jours.

On utilise beaucoup cette méthode dans les hôpitaux de Marseille. Lorsqu'on a un patient suspect, on peut mettre ses affaires au congélateur et lui rendre au bout de trois jours. On sait que c'est débarrassé des punaises.

Vous dites qu'il faut faire les choses dans l'ordre. Alors c'est quoi la toute première chose à faire quand on repère des punaises ?

D'abord, être sûr que ce sont bien des punaises de lit parce qu'il peut y avoir beaucoup d'autres insectes qui nous piquent. J'ai eu beaucoup de faux diagnostics. Je suis arrivé chez des gens qui avaient jeté toute leur literie pour rien, parce que ce n'était pas des punaises de lit. Donc ça, c'est très important.

"Si les punaises ont déjà commencé à partir dans tout l'appartement, voire chez les voisins, là, il vaut mieux faire appel à un professionnel et se faire accompagner."

Jean-Michel Bérenger

à franceinfo

Ensuite savoir si c'est un début d'infestation ou non. Si les punaises ont déjà commencé à partir dans tout l'appartement, voire chez les voisins, là, il vaut mieux faire appel à un professionnel et se faire accompagner.

Il faut mettre son matelas au rebut ?

Non, ce n'est pas nécessaire. Le matelas peut très bien être sauvé, notamment avec un nettoyeur vapeur. Un matelas ne comporte pas énormément de cachettes, les punaises de lit se situent généralement au niveau du cordon. Donc vous allez vite inspecter votre matelas et vous pouvez très bien le nettoyer avec un nettoyeur vapeur.

Et pour les personnes qui n'ont pas les moyens d'acheter un nettoyeur vapeur ou de faire appel à des professionnels ?

J'aide beaucoup de gens qui sont démunis et on essaie de se débrouiller. Par exemple, j'ai eu le cas de personnes qui avaient un matelas défoncé. Je ne pouvais pas leur dire de le jeter ni d'acheter une housse parce que ça coûte 90 euros. Donc, on a emballé le matelas avec du plastique. On a carrément filmé le matelas et on a mis des draps par-dessus. Ça fait une housse étanche, quasiment gratuite, et les personnes ont pu continuer à garder leur matelas et à dormir dessus, sans se faire piquer puisque les punaises ne peuvent plus sortir. Elles vont mourir sous ce film en plastique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.